Pasar al contenido principal
x
Enviado por admin-cetmo el 5 June 2018
Euro-Mediterranean cooperation

L’un des objectifs historiques du CETMO est la promotion de la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine des transports et de la logistique. Le CETMO joue ainsi un rôle dynamique et proactif en supervisant des projets et en proposant des idées pour la coopération dans le secteur des transports, dans le cadre de la politique de voisinage de l’Union européenne pour les pays du sud de la Méditerranée. Par ailleurs, le CETMO a signé des mémorandums d’entente avec le secrétariat de l’Union pour la Méditerranée et celui de l’Union du Maghreb Arabe.

Grâce à ses solides connaissances sur la région dans son domaine d'expertise, le CETMO est en mesure de mener à bien d'importants projets à l'échelle régionale.

L’initiative Logismed

Logismed est une initiative projet régional ayant pour objectif le développement de la logistique moderne dans les pays du sud de la Méditerranée. Il comporte deux volets. Le premier, appelé Logismed Hard, consiste à créer les infrastructures nécessaires au développement d'une logistique moderne sous forme de plates-formes logistiques. Le second, baptisé Logismed Soft, vise à promouvoir et à développer les compétences logistiques professionnelles requises dans chaque pays et dans chaque plate-forme.

Logismed est une initiative projet régional ayant pour objectif le développement de la logistique moderne dans les pays du sud de la Méditerranée. Il comporte deux volets. Le premier, appelé Logismed Hard, consiste à créer les infrastructures nécessaires au développement d'une logistique moderne sous forme de plates-formes logistiques. Le second, baptisé Logismed Soft, vise à promouvoir et à développer les compétences logistiques professionnelles requises dans chaque pays et dans chaque plate-forme.

Logismed Soft se compose de trois éléments :

1.    Coordination, promotion et définition des plates-formes logistiques.
L'une des fonctions de cet élément consiste à s’assurer que toutes les parties du projet sont coordonnées entre elles et cohérentes, ainsi qu’à impliquer des parties prenantes locales provenant du public et du privé dans le développement de plates-formes logistiques, au moyen d'activités d’information et de sensibilisation. Par ailleurs, un guide de la conception et de la mise en place de plates-formes logistiques sera rédigé afin de définir les caractéristiques requises par les plates-formes modernes, de développer la gamme de services qu'elles doivent proposer aux utilisateurs et d’identifier les étapes et les aspects à prendre en compte lors de la phase de mise en place.

2.    Activités de formation. .
Cet élément vise à organiser des activités de formation afin d'augmenter la compétitivité dans le secteur logistique en Méditerranée. Pour atteindre cet objectif, des programmes de formation en logistique de qualité seront créés et proposés par les institutions nationales, et le personnel qualifié impliqué dans la mise en place du projet sera plus nombreux.

3.    Observatoire Logismed.
L'objectif de ce troisième élément consiste à créer un observatoire régional des transports et de la logistique. Pour cela, des indicateurs techniques relatifs à l'efficacité opérationnelle et la caractérisation du secteur seront identifiés afin d'analyser le statut et l'évolution du secteur. Cet observatoire sera créé en coopération avec les pays, dont le travail de compilation et de traitement de données est fondamental.

MEDA TEN-T

L'objectif principal du MEDA TEN-T (réseau méditerranéen et transeuropéen de transport) consiste à améliorer les connaissances relatives au transport et à la connectivité des réseaux de transport dans la région méditerranéenne grâce à la création d'un réseau d'experts en transport dans l'ensemble du bassin méditerranéen. La mise en place progressive d'un système d'informations partagées permettrait la création d'un système de soutien à la prise de décisions et d'un plan d'action partagé.

Ce projet, d'une durée de deux ans (2004-2006), a été mis en œuvre par un consortium d'experts provenant de différentes organisations et de ministères de pays européens de la région méditerranéenne et de pays du Maghreb (NESTEAR, NTUA, ICCR, DITS, CETMO, TEDRC, DRTPC, KHAN Consultants, SNED, ARDES, GMC, SITRAM, ISOTHEC, ministère des Transports et des Communications de Malte, Dar El Omran).

Le réseau MEDA TEN-T a réalisé des recherches dans les domaines suivants : aperçu général du système des services et des infrastructures de transport dans la région méditerranéenne ; connectivité et interopérabilité entre les pays méditerranéens et entre la région méditerranéenne et le reste de l'Union Européenne ; facilitation d’un networking afin de créer un marché libre dans la région euro-méditerranéenne. À présent, des recherches sont effectuées pour étendre le réseau TEN-T à tous les pays MEDA en renforçant les connexions maritimes (en particulier grâce au concept des autoroutes de la mer) et aériennes, et en définissant les critères d'évaluation des opérations et de l'impact environnemental.

DESTIN

Le projet a également reçu le soutien d'un groupe d'experts composé de représentants des ministères des Transports de la Méditerranée occidentale, dont le rôle consistait à vérifier si les outils développés par et au moyen du projet DESTIN étaient durables et viables, ainsi qu'à évaluer les besoins et les difficultés de chaque pays.

En tant que projet de recherche, le principal objectif de DESTIN consistait à employer l'analyse SWOT pour examiner l’interopérabilité de plusieurs pays méditerranéens tiers entre eux et avec des pays européens. Ses objectifs englobaient également la mise en place de méthodes durables et opérationnelles et l'utilisation de critères permettant d'identifier et d'évaluer les réseaux de transport en Méditerranée occidentale, ainsi que le développement de systèmes contribuant à établir des priorités dans le contexte des extensions du réseau transeuropéen de transport (TEN-T).

REG-MED

REG-MED est un réseau thématique créé au sein du cinquième programme cadre de l’Union Européenne sur la R&D et coordonné par le CETMO. Il a pour objectif principal une analyse profonde et des débats sur le cadre de réglementations afin de faciliter le transport de marchandises en Méditerranée.

Cette analyse et ces débats ont eu lieu au cours de quatre séminaires organisés en 2003 et 2004, qui ont permis d'aborder les aspects essentiels de la chaîne de transport. À ces séminaires ont participé des membres d'associations du secteur privé et des fonctionnaires de haut niveau du Maghreb, d'États membres de l’UE, de la Commission européenne et de plusieurs institutions internationales. Un comité scientifique composé de représentants d'organisations européennes et d'experts du Maghreb a travaillé en collaboration avec le CETMO afin d'identifier des sujets de débats, d'organiser des séminaires et de ratifier les conclusions et les recommandations du REG-MED.

En pratique, le réseau a permis d'analyser les principaux obstacles entravant le transport international de marchandises en Méditerranée, et il a été l'occasion d'examiner les projets en cours dans l’UE et dans les pays méditerranéens partenaires afin de surmonter ces obstacles. Il a également permis de proposer des mesures visant à faciliter les flux internationaux de marchandises dans la région et à évaluer si les accords internationaux et les mesures de convergence concernant le cadre de réglementations de l’UE peuvent contribuer à réduire ces obstacles.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez à l'écoute de nos nouvelles