Pasar al contenido principal
x
imagen
Meeting between CETMO’s General Director and Mauritania’s Minister of Transport.

Le CETMO se rend en Mauritanie

CETMO travels to Mauritania ahead of ninth GTMO 5+5 Ministerial Conference

  • Une délégation du CETMO, avec à sa tête Òscar Oliver, son directeur général, a rencontré le ministre mauritanien des Transports.
  • Cette visite a été l’occasion pour le CETMO de comprendre en profondeur le système de transport mauritanien, son infrastructure et les projets futurs.

 

Une délégation de CETMO, avec à sa tête Òscar Oliver, son directeur général, s’est rendue en Mauritanie du 12 au 14 décembre 2017 afin de commencer les tâches en vue de la 9e conférence ministérielle du GTMO 5+5 (Groupe des Ministres des Transports de la Méditerranée Occidentale). Le CETMO, en tant que secrétariat technique permanent, est chargé de coordonner le transfert de la présidence du GTMO 5+5 du Portugal à la Mauritanie.

La réunion la plus importante a été celle tenue avec Mohamed Abdellahi Ould Oudaâ, le ministre mauritanien de l’Équipement et des Transports, et elle a été l’occasion de mettre en lumière l’importance de la présidence du GTMO 5+5 pour la Mauritanie. Le ministre a exprimé son souhait d’organiser une conférence ministérielle afin de réunir les dix ministres de la région et de contribuer à faire connaître le pays, ainsi que de renforcer la coopération euro-méditerranéenne en matière de transports.

Lors de la visite du CETMO en Mauritanie, des réunions ont également été organisées avec des représentants de la Direction des Études, de la Programmation et de la Coopération (DEPC), de la Cellule des Études et de la Coordination des Affaires Maritimes (CECAM), la Direction Générale des Transports Terrestres (DGTT), la Direction Générale des Infrastructures et des Transports (DGIT), l’Agence Nationale d’Aviation Civile (ANAC), la Société des Aéroports de Mauritanie (SAM), la Société des Transports Publics (STP) et le Port de Nouakchott.

 

The GTMO 5+5: un outil pour la coopération euro-méditerranéenne

Trans-European Transport Network (TEN-T) and interconnection with the multimodal transport network
Réseau transeuropéen de transport (TEN-T) et interconnexion avec le réseau central des pays du GTMO 5+5

La mission du GTMO 5+5 consiste à faire progresser la coopération dans le secteur du transport en Méditerranée occidentale. Les membres du GTMO 5+5 sont les ministres des Transports dans les dix pays de la région (Algérie, France, Italie, Libye, Malte, Mauritanie, Maroc, Portugal, Espagne et Tunisie), et le CETMO est son secrétariat technique. Les organisations suivantes participent en tant qu'observateurs : la Commission européenne (CE), le secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), le secrétariat général de l’Union pour la Méditerranée (UpM), la Sociedad Española de Estudios para la Comunicación Fija a través del Estrecho de Gibraltar, S.A. (SECEGSA) et la Société Nationale d’Études du Détroit de Gibraltar (SNED). Les institutions financières telles que la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la Banque Islamique de Développement (BID) participent également de temps à autre.

 

Les activités du GTMO 5+5 sont distribuées en fonction des domaines de priorité pour la coopération suivants :

  • Définition et développement d'un réseau de transport multimodal en Méditerranée occidentale, en privilégiant les liens avec les réseaux transeuropéens et les réseaux dans les pays voisins
  • Recherche de modes de financement des infrastructures auprès de partenaires financiers
  • Réalisation des échanges et du transport, en mettant l'accent sur la chaîne de transport dans son ensemble
  • Réalisation d'une base de données et mise en place de méthodes permettant d'identifier régulièrement les priorités en Méditerranée occidentale en fonction du travail réalisé par le CETMO
  • Identification des études sur le développement du transport dans la région et recherche de financement afin de les mettre en œuvre
  • Renforcement de la sécurité du transport dans la région

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez à l'écoute de nos nouvelles